Avez-vous déjà entendu parler du compost ? Non, pas de soucis nous allons voir ça ensemble au cours de cet article. Dans une vision de zéro déchet, de nombreux ménages français se tournent vers des solutions alternatives pour réduire leur nombre de leurs poubelles et sauvegarder notre belle planète. C’est à ce moment précis qu’intervient le compost.

Le compost c’est quoi ?

Le compost c’est un tas de déchet organique et végétal qui par un processus de macération et d’aérobie se décompose avec le temps et peut être réutilisé par la suite pour favoriser la culture d’autres plantations. Superbe concept, comme le dirait Mr Lavoisier  » Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Comment faire son compost ?

Ok, nous avons vu ce qu’était le compost maintenant comment faire son composte maison ? IL vous faut au préalable déterminer quel type de compost vous souhaitez, il peut être à chaud ou à froid. Pour les plus expérimenter le compost à chaud va permettre une dégradation plus rapide de la matière organique, pour cela il convie d’utiliser une source de chaleur comme de l’air chaud ou une matière gazeuse pour accélérer la décomposition. OK, mais on met quoi dans son compost ?

Le compost peut accueillir tous les déchets d’origine végétale comme des épluchures de légumes, des fruits, de la tonte de pelouse, mais aussi du marc de café, des coquilles d’œufs. Éviter néanmoins tous les déchets d’origines animales tels que les produits laitiers et les viandes, beaucoup plus longs à se décomposer, vous limiterez ainsi les odeurs.

Pour faire votre compost, dédiez un espace de votre jardin et utiliser un bac à compost. Il est important pour que celui-ci se décompose de l’arroser régulièrement et de le remuer pour favoriser sa macération.  Vous pouvez l’utiliser lorsque que celui est sec et foncé en tant qu’engrais naturel.

 

Vous pouvez également aimer :